Bienvenue sur le site https://www.chirurgiefaciale.fr ! E-Mail: docteurfroget@chirurgiefaciale.fr | Tél. : 04.74.70.39.20

Lifting et Minilift du visage

Lifting cervico-facial

Le LIFTING est une intervention qui consiste à retendre et remonter les muscles, la graisse et la peau du visage.
Il existe différentes techniques :

  • LIFTING FACIAL
  • LIFTING DU COU
  • LIFTING DES POMMETTES
  • LIFTING TEMPORAL
  • LIFTING FRONTAL
Les différents liftings peuvent être associés, le plus fréquent étant le lifting « cervico-facial », qui comprend les tempes, les bajoues et le cou.

Le MINILIFT peut se faire sous anesthésie locale, permet de traiter un vieillissement débutant, avec une récupération très rapide après l’intervention. Le minilift permet de traiter surtout la bajoue et l’ovale du visage.

Le LIFTING MÉDICAL, par injections ou V-lifting par fils tenseurs, est un lifting sans chirurgie.

Aspect avant lifting du visage: cou distendu, bajoue tombante, pli de l'amertume marqué.

Patiente avant lifting du visage

aspect post opératoire du lifting cervico-facial classique: ovale du visage re-dessiné, bajoue supprimée, pli de l'amertume effacé, cou retendu.

Patiente après lifting cervico-facial classique

Avant l’intervention, les bajoues sont tombantes, le cou est distendu et le pli de l’amertume est marqué. Après le lifting cervico-facial, les joues et l’ovale du visage sont restaurés, le cou est retendu et le pli de l’amertume est effacé mais conserve un aspect naturel.

lifting visage avant intervention

Lifting du visage et du cou avant

Lifting du visage après internvention

Lifting du visage et du cou après

Lifting du cou après intervention

Lifting du cou post-opératoire

Lifting du cou avant

Lifting du cou pré-opératoire

Déroulement de la prise en charge d’un lifting

L'anesthésie et l'hospitalisation
Deux procédés sont envisageables :
  • Anesthésie locale pure ou associée à une sédation
  • Anesthésie générale
Le choix entre ces différentes techniques sera fonction de l’intervention prévue et fera l’objet d’une discussion entre vous et le docteur Froget.
Un lifting nécessite généralement une hospitalisation de 1 nuit.
Le mini-lifting se fait sous anesthésie locale, en chirurgie ambulatoire: entrée dans la matinée, sortie dans l’après-midi.
L'intervention et les suites opératoires
Les incisions sont camouflées dans les cheveux et autour de l’oreille. Le système aponévrotique et musculaire du visage (SMAS) est décollé puis remis en tension, la peau est ensuite redrapée puis suturée.
Il n’y a aucune tension sur la peau car c’est le SMAS qui supporte la tension, limitant ainsi le risque de trouble de cicatrisation cutanée.
D’autres gestes chirurgicaux peuvent être réalisés : lipoaspiration du double menton, blépharoplastie, lipofilling des pommettes ou des rebords sourciliers.
Les rides profondes (sillons naso-géniens, plis de l’amertume) sont très améliorées mais ne disparaissent pas totalement, ce qui permet de garder un aspect naturel du rajeunissement. Les bajoues et la peau détendue du cou disparaissent.
Les petites rides et ridules sont améliorées, mais les rides d’expression (rides du lion, pattes d’oie, péribuccales) sont non modifiées.
La sortie de la clinique se fait en général le lendemain de l’intervention.
Les suites opératoires sont marquées par de l’œdème et des bleus qui disparaissent en 10 jours à 3 semaines. Les fils sont enlevés par le docteur Froget après une semaine.
Les joues et les lobules des oreilles sont moins sensibles pendant plusieurs semaines.
La douleur est généralement bien calmée par les traitements anti-douleur, mais il peut persister une sensation de tension du visage pendant plusieurs semaines.
La gêne sociale est d’environ 15 jours. Si vous souhaitez être parfaitement présentable, il est préférable de prévoir un mois.
Résultat et complications
Le gain moyen est un rajeunissement de 10 ans. Le résultat définitif est visible après 3 mois, même si les cicatrices s’améliorent encore pendant plusieurs mois après l’intervention, nécessitant des massages. Même si les complications sont relativement rares, il est indispensable que vous en ayez connaissance.
Il peut s’agir :

  • d’un œdème mettant plus de temps que prévu à disparaître.
  • d’une récidive partielle de la ptose des tissus retendus.
  • d’une modification de la position du lobule de l’oreille.
  • de cicatrices trop visibles.
  • de chute de cheveux localisée dans la région des tempes.

Hématomes

La plupart du temps sans gravité, ils nécessitent parfois d’être évacués.

Infection

Exceptionnelle lors d’un lifting

Nécrose cutanée

Exceptionnelle, elle survient parfois du fait de trouble de la circulation sur la peau, surtout lié au tabagisme. La cicatrisation se fera grâce à des pansements.

Cicatrices anormales

Exceptionnellement des cicatrices hypertrophiques voire chéloïdes peuvent survenir, ceci même en l’absence de tout autre complication. Il s’agit de cicatrices qui augmentent de volume, et peuvent parfois être disgracieuses.

Lésion du nerf facial

Cela entraine une diminution de la mobilité d’une partie du visage. Les lésions du nerf facial sont rares, et récupèrent en quelques mois. Les paralysies définitives sont exceptionnelles.